Prière du jour – vendredi 27 novembre

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (21, 29-33)

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples cette parabole : « Voyez le figuier et tous les autres arbres. Regardez-les : dès qu’ils bourgeonnent, vous savez que l’été est tout proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche. Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »

Les paroles de Jésus que nous lisons à la fin de l’année liturgique sont parmi les plus énigmatiques de l’Evangile. En évoquant des événements extraordinaires sur un mode souvent apocalyptique, de quoi Jésus parle-t-il ?

De catastrophes qui sont effectivement advenues quelques années plus tard, telle la destruction du temple de Jérusalem en 70 ? De la fin de ce monde et de l’humanité, dont Jésus dit par ailleurs que tous ceux qui l’annoncent comme toute proche sont des imposteurs ? De cette ambiance de fin du monde que l’histoire, avec ses violences et ses catastrophes répétées, fait vivre à toutes les générations ?

En tout cas, et c’est important pour nous, particulièrement en ces jours difficiles, Jésus affirme avec force qu’aucun bouleversement, politique, économique, écologique, si violent soit-il, n’effacera ses paroles, et que rien n’empêchera la croissance et l’approche toujours continuée du Royaume de Dieu dont il a déjà établi la présence au milieu de nous.

Rien ne peut ni ne doit ébranler la confiance et l’espérance que nous plaçons en Jésus !

Prions

Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, Père très saint, Dieu éternel et tout puissant de qui nous tenons la vie, la croissance et l’être. Dans l’existence de chaque jour que nous recevons de ta grâce, la vie éternelle est déjà commencée : nous avons reçu les premiers dons de L’Esprit par qui tu as ressuscité Jésus d’entre les morts, et nous vivons dans l’espérance que s’accomplisse en nous le mystère de Pâques. Voilà

pourquoi nous te rendons grâce…

Déposez votre intention de prière en commentaire

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *