Sacrement du Pardon – Réconciliation

Nul n’est parfait. Dieu nous appelle à la Sainteté.
Nous avons besoin, qu’à travers son pardon, le Seigneur nous redise son amour et nous redonne sa confiance.

Il est possible de demander ce sacrement pendant les permanences des prêtres ou sur demande auprès d’un prêtre, même en dehors des heures d’accueil.

Recevoir le sacrement de la réconciliation

  • Lors des permanences du père Marc Vacher
  • A St Joseph le mercredi de 17h à 18h15 (sauf le 29 novembre)
  • A St Jacques le vendredi de 18h à 19h
  • Sur RDV : pmarcvacher@gmail.com
  • Sur RDV avec le P. Jacques Anelli : jacques@anelli.fr
  • Le samedi matin de 10h à 12h avec un prêtre extérieur à la paroisse, le P.DUPONT

CONTACT

Secrétariat de l’ensemble pastoral
01.42.53.41.60

 paroisse@catho-montrouge.org

C’est à la lumière de la Parole de Dieu que je me reconnais pécheur…

Les 10 paroles de l’Alliance

  1. Tu adoreras Dieu seul et tu l’aimeras plus que tout
  2. Tu ne prononceras le Nom de Dieu qu’avec respect
  3. Tu sanctifieras le Jour du Seigneur
  4. Tu honoreras ton père et ta mère
  5. Tu ne tueras pas
  6. Tu ne feras pas d’impureté
  7. Tu ne voleras pas
  8. Tu ne mentiras pas
  9. Tu n’auras pas de désir impur volontaire
  10. Tu ne désireras pas injustement le bien des autres

Les Paroles de Jésus-Christ me disent les exigences de l’Amour de Dieu

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second commandement tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Mc 12, 30-31)
« Pardonne-nous nos péchés car nous-mêmes nous pardonnons à tous ceux qui ont des torts envers nous » (Lc 11, 4)
« C’est du cœur des hommes que sortent les intentions mauvaises, inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans et rend l’homme impur » (Mc 7, 21-23)
« Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux » (Mt 7, 12)
« Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; le jugement que vous portez contre les autres sera porté aussi contre vous. La mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous » (Mt 7, 1-2)
« J’avais faim et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi » (Mt 25, 35-36)
« Tout homme qui regarde une femme et la désire a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur » (Mt 5, 28)
« Quand vous dites « oui », que ce soit un « oui », quand vous dites « non », que ce soit un « non ». Tout ce qui est en plus vient du Malin » (Mt 5, 37)
« Qui n’accueille le Royaume de Dieu comme un enfant n’y entrera pas » (Lc 18, 17)
« Qu’il est difficile à ceux qui possèdent des richesses de pénétrer dans le Royaume de Dieu » (Lc 18, 24)
« Tenez-vous sur vos gardes de crainte que vos cœurs ne s’alourdissent dans la débauche, l’ivrognerie et les soucis de la vie » (Lc 21, 34)
« Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné pour que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous » (Jn 13, 14-15)