Obsèques

L’Église a le souci d’entourer les familles en deuil et de prier pour le défunt en le confiant au Christ qui a vaincu la mort par sa Résurrection. La famille contacte d’abord les Pompes Funèbres qui se mettent en relation avec le secrétariat de l’ensemble pastoral. C’est la secrétaire qui donne confirmation du jour et de l’heure des obsèques. Un membre de l’équipe d’accueil et d’accompagnement des familles en deuil prend alors rendez-vous avec la famille pour préparer la célébration. Ces paroissiens ont été formés pour l’écoute des proches en deuil et la présidence de la célébration. L’eucharistie du dimanche suivant est célébrée pour les défunts de la semaine.

CONTACT

Les pompes funèbres que vous aurez choisies prendront contact directement avec la paroisse.

Croire en la vie en accompagnant les familles en deuil

Accompagner les familles en deuil, c’est croire que la vie de celui qui nous a quittés est sacrée, qu’elle garde des traces, même infimes de la présence de Dieu. La rencontre avec les familles permet à chacun de se remémorer les moments plus ou moins heureux vécus avec le défunt, et dans un dialogue respectueux, attentif et à l’écoute de chaque mot, chaque silence. A la fin de la rencontre, ce sont souvent des familles apaisées, soulagées de ne plus être seules face à « l’incompréhensible ».

Accompagner les familles en deuil, c’est croire en la vie éternelle avec le Christ.
« Or, la volonté du Père qui m’a envoyé, c’est que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite tous au dernier jour. Car la volonté de mon Père, c’est que tout homme qui voit le Fils et croit en lui obtienne la vie éternelle ; et moi, je les ressusciterai au dernier jour. »
(Jean 6, 39-40)
Dans les échanges avec les familles, dans le choix des textes de la Parole de Dieu, l’explication des signes faits lors de la célébration des obsèques, avec humilité, nous leur laissons entrevoir que leur proche est attendu par ceux qui l’ont précédé et qu’il verra Dieu dans son infinie miséricorde, dans l’espérance de la résurrection par le Christ.

Accompagner les familles en deuil, c’est croire en la vie tout simplement, croire que la vie éternelle commence aujourd’hui pour toujours.

Nous avons la mission d’accueillir, écouter, soutenir (tant par nos mots que nos silences), partager, témoigner surtout de notre Espérance en la miséricorde inépuisable de Dieu et de notre confiance en son Amour.

Gérard

C’est une action de grâce pour cette vie humaine qui vient de s'achever et qui va trouver en un Dieu d'amour tout son sens. Le fait d'aborder ainsi la célébration avec la famille aide celle-ci, nous semble-t-il, à ne pas plus voir l'Eglise comme une simple fabrique à rites, mais comme une mère qui est là pour accueillir tout ce qui fait la vie des hommes. (cf. Gaudium et Spes)

Claude et Marie-Renée

Quelle belle mission que nous confie l'Eglise, celle d'être à l'écoute des familles dans la souffrance et de leur proposer la Parole de Dieu qui les ouvre à L'Espérance ! Nous recevons bien plus que nous donnons...

Françoise R