Prière du jour – samedi 9 mai

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 14, 7-14)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père.
Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. »
Philippe lui dit :
« Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. »
Jésus lui répond :
« Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe !
Celui qui m’a vu a vu le Père.
Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ?
Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi !
Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres.
Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes.
Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais.
Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »

Il en fera même de plus grandes

            Entendons d’abord une nouvelle fois, comme il le fait depuis des jours, Jésus nous révéler la profonde communion, plus encore, l’unité parfaite qui est entre le Père et lui – non, même pas entre : l’unité parfaite qu’ils sont l’un et l’autre : « je suis dans le Père, et le Père est en moi ».

            Et découvrons aussi comment Jésus à nouveau nous intègre à cette unité, à cette communion, cette fois en nous associant à l’œuvre de Dieu, aux œuvres communes du Père et du Fils : « le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. (…) celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes »

            De plus grandes ? Le disciple ferait des œuvres plus grandes que le maître ? Plus grandes que le Fils qui fait lui-même les œuvres du Père ?

            Bien sûr il ne s’agit pas d’imaginer que par nous-mêmes, de notre propre initiative, nous ferions plus ou mieux que Dieu ! Jésus précise que c’est lui qui fera ce que nous demanderons. Mais parti vers le Père, ce qu’il fera, il le fera par ses disciples, de plus grandes œuvres même.

            Juste après ces paroles, Jésus annonce l’envoi de l’Esprit Saint, et nous allons vers la Pentecôte, vers ce moment où, habités de l’Esprit, les apôtres vont partir annoncer l’Evangile  tellement plus loin, à tellement plus de monde, et tellement plus longtemps que ce que Jésus a pu faire tant qu’il était sur cette terre. Tels Paul et Barnabé à Antioche de Pisidie, dans la première lecture de ce jour.

            Evidemment Paul, et les apôtres, et tous les disciples ne cesseront de rappeler que c’est toujours et pour toujours le Christ qui agit, au nom du Père et par l’Esprit. C’est l’unique Seigneur qui est à l’œuvre.

            Mais ce sont les croyants, ces hommes et ces femmes, avec leurs faiblesses et leurs défaillances personnelles, rassemblés en l’Eglise, elle aussi si faible et défaillante, qui continuent les œuvres toujours plus grandes du salut offert définitivement par le Seigneur mort et ressuscité.

            Il n’y a pas lieu de s’enorgueillir, cela ne vient pas de nos propres mérites. Mais comme nous pouvons nous réjouir et remercier encore et encore, parce que nous avons la chance d’être de ces gens-là !

Prions

Seigneur, que notre joie et notre fierté d’être chrétiens s’expriment dans le service humble et généreux de cette humanité que tu aimes toute.

Déposez votre intention de prière en commentaire

1 Comment
  • HIRIART Inès Posted 9 mai 2020 12 h 30 min

    Seigneur, je te prie pour tous les enfants dont les troubles de comportement, le handicap ne permettent pas un retour à l’école et fragilisent l’équilibre familial. Soutiens ces parents épuisés et donne leur la force de tenir bon dans les semaines qui viennent.

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *