Prière du jour – mercredi 8 avril

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 26, 14-25)

En ce temps-là,
l’un des Douze, nommé Judas Iscariote,
se rendit chez les grands prêtres
et leur dit :
« Que voulez-vous me donner,
si je vous le livre ? »
Ils lui remirent trente pièces d’argent.
Et depuis, Judas cherchait une occasion favorable
pour le livrer.

Le premier jour de la fête des pains sans levain,
les disciples s’approchèrent et dirent à Jésus :
« Où veux-tu que nous te fassions les préparatifs
pour manger la Pâque ? »
Il leur dit :
« Allez à la ville, chez untel,
et dites-lui :
“Le Maître te fait dire :
Mon temps est proche ;
c’est chez toi que je veux célébrer la Pâque
avec mes disciples.” »
Les disciples firent ce que Jésus leur avait prescrit
et ils préparèrent la Pâque.

Le soir venu,
Jésus se trouvait à table avec les Douze.
Pendant le repas, il déclara :
« Amen, je vous le dis :
l’un de vous va me livrer. »
Profondément attristés,
ils se mirent à lui demander, chacun son tour :
« Serait-ce moi, Seigneur ? »
Prenant la parole, il dit :
« Celui qui s’est servi au plat en même temps que moi,
celui-là va me livrer.
Le Fils de l’homme s’en va,
comme il est écrit à son sujet ;
mais malheureux celui
par qui le Fils de l’homme est livré !
Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né,
cet homme-là ! »
Judas, celui qui le livrait,
prit la parole :
« Rabbi, serait-ce moi ? »
Jésus lui répond :
« C’est toi-même qui l’as dit ! »

« Que voulez-vous me donner, dit le traitre, et je vous le livrerai »

Celui qui avait dit que l’une de ses missions était de « porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs la libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur », le voilà livré, il sera privé de liberté.

La question de Judas est surprenante, lui qui était économe de la communauté. Jésus est-il devenu de la pacotille pour être vendu à vil prix ? Judas ne fixe pas le prix de la marchandise, il se contente de dire : « Que voulez-vous me donner ? » Judas vend le Verbe fait chair, le Fils bien-aimé du Père, en se fiant au prix de l’acheteur.

On peut se demander ou demander à Judas ce que Jésus lui a fait de si mal pour dire : « Je vous le livrerai ». A-t-il oublié que c’est par amour que Jésus l’a choisi pour être son apôtre et son ami ?

Aujourd’hui encore dans notre monde, il y a beaucoup de Judas. Il s’agit de ceux-là qui, en échange de quelques avantages matériels, de pouvoirs, vendent la vérité, livrent leur prochain à vil prix. Que le Seigneur leur accorde son pardon et leur montre sa miséricorde.

Prions

Seigneur, tu nous demande de nous réconcilier avec tous nos frères et sœurs car, là où les hommes et femmes sont divisés, il ne peut y avoir ton Esprit. Mais nous sommes pauvres en capacité de pardonner. Viens nous sauver.

Chantons avec la chorale Alleluia

Déposez votre intention de prière en commentaire

4 Comment(s)
  • Evelyne Brot Posted 8 avril 2020 11 h 53 min

    Merci Seigneur pour l’amour que tu nous donnes chaque jour pour vivre le mieux possible en cette période étrange. Tu nous donnes l’Espérance. Fais nous vivre une belle semaine sainte grâce à ce site et autres …

  • Françoise C Posted 8 avril 2020 12 h 03 min

    Seigneur, combien de fois t’ai-je trahi, livré, bafoué, par lâcheté, par peur ou manque d’amour.
    Réveille les sources de l’eau vive qui dorment dans nos cœurs, que ton Esprit inspire nos paroles, nos gestes, nos actes.
    Fais de nous des témoins de ton Amour.

    Belle montée vers Pâques à tous

  • Monique PSA Posted 8 avril 2020 14 h 13 min

    « Pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime, pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis »
    « Vous êtes mes amis si vous faîtes ce que je vous commande  »
    Merci Seigneur pour nous dire par ta vie ce grand commandement de l’amour
    Fais nous la grâce de te suivre en ces jours saints, avec tous nos frères et sœurs… en humanité
    Bonne journée en Christ

  • Monique PSA Posted 8 avril 2020 15 h 49 min

    Pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime
    Pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis

    Que le Christ en sa passion et sa résurrection nous donne la grâce de le célébrer dans la joie
    Belles pascales

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *