Prière du jour – vendredi 29 mai

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 5, 17-19)

Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade.
Quand ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre :
« Simon, fils de Jean, m’aimes- tu vraiment, plus que ceux-ci ? »
Il lui répond :
« Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. »
Jésus lui dit :
« Sois le berger de mes agneaux. »
Il lui dit une deuxième fois :
« Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? »
Il lui répond :
« Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. »
Jésus lui dit :
« Sois le pasteur de mes brebis. »
Il lui dit, pour la troisième fois :
« Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? »
Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait :
« M’aimes-tu ? »
Il lui répond :
« Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. »
Jésus lui dit :
« Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. »
Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu.
Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. »

Sois le berger de mes brebis

Nous recevons l’amour infini de Dieu par l’Esprit Saint qui nous est donné. Nous ne nous faisons pas d’illusion sur nous-mêmes, nous ne pouvons pas arriver au Royaume de Dieu sans le salut de Jésus. Nous sommes toujours dans le combat entre la vie et la mort. Seule la mort du Christ nous donne la vie qui ne peut plus mourir. 

Les flammes du feu de l’Esprit Saint descendent sur les apôtres ! Elles descendent encore sur l’humanité en recherche de vie. Désormais les apôtres « tiennent » la place de Jésus. C’est à partir de Jésus que se fera le discernement entre la Lumière et les ténèbres dans le monde. 

Certains diront que Jésus est mort alors que d’autres diront qu’Il est ressuscité. C’est à chacun de nous que Jésus dit : « M’aimes-tu ? ». La condition de tout service et de tout ministère dans l’Église est cet amour tendre et miséricordieux de Jésus qui nous dit : « Viens et suis-moi. » Il nous donne l’Esprit Saint qui travaille l’Église de l’intérieur à la Pentecôte .

Prions

Seigneur, pour nous ouvrir la vie éternelle, tu as exalté ton Christ dans la gloire et tu nous as envoyé ton Esprit de Lumière, fait que nous soyons plus dévoués à te servir. Par Jésus ton Seigneur, notre Seigneur.

Déposez votre intention de prière en commentaire

1 Comment
  • Dominique Marchand Posted 29 mai 2020 11 h 54 min

    Dieu ne nous a créés que pour nous appeler à partager sa vie divine. Jusqu’à notre dernier souffle le Christ s’offre à nous, et nous dit, comme à Pierre,
    « M’aimes tu ? ».
    Ayons confiance en sa miséricorde et en son amour qui seuls peuvent nous sauver.

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *