Prière du jour – dimanche 24 mai

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 17, 1b-11a)

En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit :
« Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie.
Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.
Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.
Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire.
Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe.
J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner.
Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole.
Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi, car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.

Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi.
Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ;
et je suis glorifié en eux.
Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. »

« Qu’ils te connaissent… Ils ont vraiment reconnu »

            Plus que jamais, ce dimanche, chaque phrase de l’Evangile peut susciter une méditation, chaque expression est une nouvelle révélation à la fois mystérieuse et magnifique.

            Arrêtons-nous sur celle-ci : « la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent ».

            Pas question ici d’une définition abstraite du concept d’éternité, pas d’interrogation métaphysique sur son rapport avec le temps, mais une conviction forte, existentielle : la vraie vie, éternelle dès aujourd’hui, c’est de connaître le Père.

            Et connaître, dans la bouche du Jésus de Saint Jean, qui emploie si souvent ce mot, ce n’est pas un savoir, ça ne relève pas d’abord de l’intelligence, mais c’est une communion, un vivre avec, une participation à la communion éternelle qu’est Dieu.

            Puis, dans le quatrième Evangile, celui qui accueille et vit cette connaissance entre toujours aussi en reconnaissance.

            Une reconnaissance qui est acquiescement : ce qui m’est révélé du Père par le Fils, je l’accueille comme vrai.

            Une reconnaissance qui est adhésion : cette vérité je la professe et j’en fais l’orientation de ma vie.

            Une reconnaissance qui est une gratitude : je loue et remercie Dieu pour le don de cette vérité qui me fait vivre.

            Car tout cela est grâce : naître, connaître, reconnaître.

Prions

Seigneur, prépare notre cœur à la joie des retrouvailles annoncées, et au jour prochain de la Pentecôte et du don de l’Esprit, fais-nous entrer ensemble en reconnaissance.

Chantons avec la chorale Alleluia, les chantres et les musiciens

Déposez votre intention de prière en commentaire

2 Comment(s)
  • Françoise Posted 24 mai 2020 19 h 56 min

    Seigneur, je te rends grâce pour tous ces moments de communion « virtuelle » que nous avons vécu pendant ce temps de confinement : les évangiles du jour et les homélies des prêtres de Montrouge qui m’ont été des rendez-vous précieux, les chants de la chorale pour prier et chanter ensemble, même à distance, les gestes de fraternité, de solidarité, de gratuité, de tous ces anonymes, le téléphone et les mails très précieux pour maintenir le lien… ce temps et ces signes que nous pouvons relire pour te reconnaître, Vivant au milieu de notre monde.
    Prépare-nous cette semaine à la joie de nous retrouver, pour célébrer tous ensemble l’Esprit de Pentecôte.

  • HIRIART Inès Posted 24 mai 2020 23 h 20 min

    Je rejoins Françoise dans son intention de prière :
    Loué sois-tu Seigneur pour ces moments de prière partagés qui nous ont permis de rester liés les uns aux autres durant ce temps de confinement.
    Loué sois-tu Seigneur pour le travail d’Emmanuelle et de nos prêtres qui font vivre ce site paroissial jour après jour nous apportant cette nourriture spirituelle source de réconfort face à l’angoisse de la pandémie.
    Loué sois-tu pour les chants proposés par la chorale faisant monter vers toi notre prière.

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *