Prière du jour – jeudi 19 mars

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 1, 16.18-21.24a)

    Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie,
de laquelle fut engendré Jésus,
que l’on appelle Christ.

    Or, voici comment fut engendré Jésus Christ :
Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ;
avant qu’ils aient habité ensemble,
elle fut enceinte
par l’action de l’Esprit Saint.
Joseph, son époux, qui était un homme juste,
et ne voulait pas la dénoncer publiquement,
décida de la renvoyer en secret.
Comme il avait formé ce projet,
voici que l’ange du Seigneur
lui apparut en songe et lui dit :
« Joseph, fils de David,
ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse,
puisque l’enfant qui est engendré en elle
vient de l’Esprit Saint ;
elle enfantera un fils,
et tu lui donneras le nom de Jésus
(c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve),
car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

    Quand Joseph se réveilla,
il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit.

C’est aujourd’hui la fête de Saint-Joseph, qui nous est présenté avant tout par l’Evangile comme un homme juste.

Qui donc est juste ? D’abord celui qui fait la volonté du Seigneur, quand il a pu la discerner ou qu’elle lui a été révélée. Tel Joseph, qui fait ce que l’ange en songe lui a prescrit.

Qui donc est juste ? Celui qui applique fidèlement la Loi de Dieu, qui a été transmise par les anciens. Tel Joseph, qui va répudier son épouse enceinte, conformément à la Loi de Moïse.

Qui donc est juste ? Celui qui, fidèle au Dieu dont l’amour surpasse sa propre Loi, si légitime et nécessaire soit-elle, n’applique la loi qu’augmentée de la miséricorde. Tel Joseph qui projette de ne renvoyer Marie qu’en secret. Projet invraisemblable, irréaliste ?

La miséricorde, ajustant la justice à l’amour, se moque parfois du raisonnable. C’est peut-être dans ce projet irréaliste qu’il n’aura finalement pas à mettre en œuvre que Joseph est le plus figure de sainteté, le plus à l’image du Dieu dont la miséricorde est si peu raisonnable.

Prions

Aujourd’hui, dans des circonstances parfois dramatiques, de nombreux soignants cherchent avec droiture à prendre de justes décisions pour le bien des personnes qui leur sont confiées.

Seigneur, inspire-les, conforte-les, et donne-nous de leur témoigner soutien et confiance !

Déposez votre intention de prière en commentaire

2 Comment(s)
  • Micaela Posted 19 mars 2020 10 h 23 min

    Merci Marc de cette occasion de prier en communion avec tes commentaires de l’évangile que nous reprenons dans nos vêpres.
    Bienvenue à Jacques et bon courage à vous trois
    Fraternellement
    Micaela

    • Marc Vacher Posted 19 mars 2020 15 h 20 min

      Chers amis,
      pour information, nous nous relayons, Jacques, Adalbert et moi, pour faire ces commentaires. Vous ne saurez donc jamais qui remercier ou critiquer !
      Bon courage et bonnes prières à tous.
      Marc

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *